C 41 Revival

Bon, là, on parle d'un temps que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaitre, on parle argentique...

Petit rappel technique : le développement croisé consiste à développer volontairement une pellicule photographique dans la mauvaise solution chimique.

Il existe deux sortes de pellicule; chacune a sa solution de développement, la pellicule négative se développe dans une solution C-41 et la pellicule positive ( diapositive) dans une solution E-6.

Le procédé consiste à développer une pellicule positive dans une solution C-41.

En résulte des contrastes plus forts, un chavirement des couleurs, et une saturation plus élevée.

J'ai beaucoup utilisé ce procédé.

Et voilà quelques tirages que j'ai ressorti de mes archives.

Petite précision, presque inimaginable aujourd'hui, ces visuels n'ont subi aucune retouche.


© Photos & Films Vincent Besnault